• Rencontre matinale

    Ce matin, à travers un trou dans une haie j'ai aperçu Maman Cane et ses 3 bambins qui remontaient le Serein.

    Nous sommes loin du canard vald'orgien  qui se précipite à votre rencontre dans l'espoir que vous n'aurez pas oublié le pain rassis sur la table de la cuisine.

    Quand je me suis arrêtée pour les regarder les petits ont filé se cacher sous les herbes de la rive à toute vitesse, suivis de près par leur mère drapée dans sa dignité.

    De quoi me mettre de bonne humeur pour la journée.

     

    « Je marcheDu vent dans les voiles »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Juillet 2015 à 10:54

    Les canards parisiens sont trop nourris, il est interdit de leur donner du pain...

    2
    mab
    Samedi 25 Juillet 2015 à 06:40

    Une jolie rencontre qui  met en joie et c'est bien le plus important.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :