• Ils sont en train de se déguiser je profite de ce moment de calme relatif pour venir vous montrer le réveil câlin de Gabriel, Mimi semble apprécier la prestation.

    Journée pluvieuse

    Le repas des fauves. Poulet mangé avec les doigts comme au temps de Robin des Bois, le papier absorbant en plus.

    Journée pluvieuse   Journée pluvieuse

    Ils se sont régalés et il serait intéressant que l'agro-alimentaire qui aime tant les organismes génétiquement modifiés se penche sérieusement sur l'obtention de poulets à 4 pilons.

    Je vous livre, encore tout chaud, le petit chaperon bleu. Je n'ai pas réussi à faire un choix entre grand sourire et air coquin alors je mets les 2 photos.

    Journée pluvieuse    Journée pluvieuse

    Ce n'est quand même pas la pluie qui va nous empêcher de nous amuser, nanmého !


    3 commentaires
  • Comme tous les grands peintres classiques Victor met d'abord en scène la nature morte

    Mes artistes  Mes artistes

    puis il réalise son oeuvre.

     

    Mes artistes

     

    Est-il besoin de préciser à quoi il rêve, quel est son sujet de conversation favori et quelles photos nous regardons ?

    Portrait de Mimi couché par Gabriel. Portrait aussitôt accroché en bonne place sur le mur du bureau.

    Mes artistes

    Après le repas, afin que leurs esprits sains s'épanouissent dans des corps sains, je les ai conduits en voiture jusqu'à Varennes avec GP et ils sont rentrés à pied à travers bois. Une bonne heure et demie de marche ça fait du bien à toute la famille même à celle qui en profite lâchement pour buller.


    4 commentaires
  • L'aventure Légo

    Bof ! Bof ! Trop bruyant, trop rapide, trop fouillis. A partir de 3 ans disent-ils, je veux bien mais Gabriel a eu très peur. Je n'ose imaginer ce que ça aurait été si nous l'avions vu en 3D Il a passé la plus grande partie du film sur mes genoux à resserrer mes bras autour de lui. Rien que du bonheur pour moi mais peut être pas pour lui.

    Victor a aimé assez moyennement m'a-t-il semblé. Il m'a fait remarquer d'un ton pénétré qu'il y avait des légo techniques. Tu m'étonnes coco, nous avons visionné un spot publicitaire d'une heure quarante.

    GP n'a même pas pu dormir m'a-t-il dit dépité en sortant : trop de bruit. Si le 3ème âge dur de la feuille se plaint du nombre de décibels je vous laisse imaginer l'impacte sur les jeunes oreilles toutes neuves.

     


    2 commentaires
  • T'as le look coco ! Coco t'as le look !

    Le doigt sur l'objectif + un réglage qui fait que la photo est toute petite mais l'idée est là. Il grandit, il change.

    Nous avons profité du grand soleil pour une petite balade

    T'as le look coco ! Coco t'as le look !

    jusqu'au Serein qui manque de sérénité en ce moment avec toute la pluie qui est tombée récemment. La tradition a été respectée : chacun y a été de son crachat dans l'eau.

    T'as le look coco ! Coco t'as le look !


    3 commentaires
  • Écouteurs pour ne rien perdre des aventures de Garfield, d'autant plus que ça se passait à Venise et qu'il était question d'arbre à lasagnes, sans réveiller les dormeurs et pâte à tartiner poison mais tellement bonne sur de la brioche. Les petits bonheurs du matin.

    Mercredi

    Deuxième arrivant, encore un peu endormi. L'appareil l'a bien senti et a su saisir le flou de l'instant.

    Mercredi

    Puis les jeux du jour. Le grand classique : travaux de terrassement sur lesquels les 2 frères se sont retrouvés un court instant.

    Mercredi

    Puis un jeu dont je n'ai pas très bien compris les règles mais qui se terminait par "le perdant a un bisou le gagnant a deux bisous". Emma sait trouver les lots qui font plaisir et personne n'est oublié puisque le jeu se jouait à 2.

    Mercredi

    Ensuite il fallait taper dans les quilles avec le pied pour les plus grands, avec une raquette pour le plus petit. Il y a bien eu une chute douloureuse, un coup de raquette intempestif et quelques retour de quille sur les museaux mais ils ont beaucoup ri, couru et sauté.

    Mercredi

    Mercredi    Mercredi

    Tout à l'heure ils repartent. Ils me manquent déjà.  

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique