• Généralement je les aperçois fugitivement, un jour, je les repère à leur couleur chatoyante, puis je ne les revois plus pendant un an.

    Hier j'ai eu de la chance, ils m'ont laissé le temps d'aller chercher l'appareil photo et de changer l'objectif et, en recadrant une des 15 photos que j'ai prises, j'ai réussi à en avoir un à peu près net.

    Ils étaient 3, deux messieurs et une dame. Beaucoup plus discrète comme souvent chez les oiseaux, elle reste invisible sur les clichés. Ils étaient en train de se régaler des bourgeons des bouleaux.

    Bouvreuil-pivoine-copie-1.jpg

    Sinon, ici, il fait un soleil splendide et un froid de gueux. Une journée d'hiver comme je les aime.


    4 commentaires
  • Dimanche, après le restaurant, nous avons fait une promenade digestive autour du lac de Viry-Chatillon. Les occupants du lieu sont venus regarder ces drôles de bestiaux qui déambulaient sur la terre ferme.

    cygnes-1.jpg

    cygnes-2.jpg

    cygnes-3.jpg


    6 commentaires
  • Difficile à dire. C'est un juvénile qui, pendant la leçon de vol, est venu heurter la vitre de la véranda. Généralement, quand ce genre d'accident se produit, je me précipite avant que mon affreux Minouchet n'ai flairé la proie facile. Je réchauffe le p'tit zoziaux dans mes mains en lui susurrant des paroles rassurantes, puis je le mets dans un endroit où mon matou n'est pas sensé le trouver pour qu'il reprenne ses esprits.

    Première photo nette mais l'enfant Pouillot est encore bien sonné

    Pouillot-2.jpg

    Deuxième photo floue mais on voit que l'œil n'est pas encore très vif mais il est ouvert.

    Pouillot-1.jpg

    Un peu plus tard, de ma chambre, j'ai vu un ballet de petites boules jaunes autour des boulots, je suppose qu'il avait retrouvé les siens ; en tout cas, quand je suis retournée au jardin, il n'était plus sur le toit du four à pain.


    7 commentaires
  • Hier, alors que je passais à côté du deutzia, un petit oiseau en est sorti. Je n'ai pas eu le temps de le voir d'autant qu'il avait pris la précaution de sortir par le côté opposé à celui où je me trouvais.

    La curiosité aidant j'ai jeté un coup d'oeil indiscret dans la ramure. Il y a un très joli petit nid, solidement arrimé aux branches.

    Nid-dans-le-Deutzia.jpg

    et dans le nid j'ai pu compter 5 petits oeufs brun tachetés de rouge

    Oeufs dans le nid dans le deutzia

    Heureusement qu'il a signalé sa présence car sinon j'aurais risqué de détruire son nid après la floraison du deutzia qui a tendance à souffrir de gigantisme et que je taille impitoyablement dés qu'il est fané.

    Je sais qu'il est revenu parce que je l'entend s'envoler dés que je passe par là mais comme il se planque je ne l'ai toujours pas vu. En plus je préfère ne pas m'y attarder pour ne pas le déranger. Alors si l'un d'entre vous sait à qui appartiennent ce nid et les oeufs qu'il contient je suis preneuse du renseignement.

    Pour une fois mon pote gogole ne m'est d'aucun secours : quand je tape "oeufs bruns tachetés" il me répond "poules pondeuses".


    12 commentaires
  • Un nouveau petit couple prend ses aises au jardin. Avec un peu de curiosité et surtout de patience je pourrai peut être repérer où se trouve leur nid car, dés que j'arrive au jardin, elles disparaissent dans le bois toujours par la même trouée.

    Ça faisait quelques jours que j'avais repéré leur manège mais ce n'est que ce matin que j'ai pu prendre quelques photos et encore de très loin.

    Je ne pense pas me tromper en identifiant des grives sans pouvoir être plus précise car il en existe de plusieurs sortes, aussi c'est avec reconnaissance que je recevrai toute précision à leur sujet.

     

    grive-1.jpg

    grive-2.jpg


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique