• Films vus avec Victor fin 2011.

    Le-Chat-Potte.jpg            Mission-Noel.jpg

    Le prétexte : soulager les parents pendant qu'ils s'affairaient à la préparation des réveillons.

    Question de mon petit compagnon : "Pourquoi il faut toujours que je t'accompagne au cinéma quand je viens te voir ?".

    Mais pour que j'ai une bonne excuse pour aller voir ce genre de films mon chéri.


    4 commentaires
  • intouchables-affiche1.jpg

    Ça y est, nous avons cédé à l'engouement du moment.

    Dire que je les aime ces 2 là c'est peu dire. Le charme de François Cluzet n'est plus à vanter quant à Omar Sy, en plus d'être beau, ce qui ne gâche rien, je trouve qu'il incarne la joie de vivre.

    J'aurais plein de choses à dire sur le fond mais je ne trouve pas les mots. Au delà du rire beaucoup d'émotion.


    3 commentaires
  • La-piel-que-habito.jpg

    Je n'ai pas dû respirer plus de 3 fois pendant tout le film (le sex appeal d'Antonio Banderas n'y était peut être pas totalement étranger). Je m'attendais a un coup tordu mais pas à ce point là. J'vous raconte pas pour pas vous gâcher le suspens si vous ne l'avez pas encore vu.

     

     


    3 commentaires
  • Melancholia---Lars-von-Trier.jpg

    Parmi les avantages de St-Mi il y a l'espace Marcel Carné de l'autre côté d'ma rue. Rien à la télé ? Qu'à cela ne tienne il y a 3 films différents tous les soirs.

    J'ai donc opté pour Melancholia de Lars Von Trier. En partie pour Kiefer Sutherland que je kiffe encore plus que son papa. En VO il a une voix....  vachement sexy, je n'en dirai pas plus..... mais il n'a pas un très grand rôle.

    Kirsten Dunst et Charlotte Gainsbourg sont magnifiques. Et j'ai craqué pour les magnifiques yeux bleus du petit Cameron Spurr, voilà un jeune homme qui promet.

    La musique : prenante et tout à fait appropriée à cette fin du monde, normal ce sont des extraits de Tristan et Iseult de Wagner, elle suffirait à elle seule à rendre dramatique n'importe quelle bluette.

    J'ai bien aimé le film même si je lui ai trouvé quelques longueurs (pour être honnête j'ai un peu failli m'endormir, il dure quand même 2 h 10 !).

    Par contre j'ai détesté les mouvements de caméra. Par moment on croirait assister à une soirée vidéo chez des copains qui veulent à tout prix vous montrer le film du mariage de leur aînée fait par le papy qui, au choix, en avait un petit coup dans le nez ou la maladie de Parkinson.

    En conclusion, attendez qu'il passe à la tété.


    2 commentaires
  • Ils en parlaient, ils attendaient avec impatience d'aller le voir, nous avons donc mis à profit la journée fraîche et pluvieuse d'hier pour aller à Dijon remplir un caddy et nous prélasser dans les fauteuils moelleux d'un cinéma pour savourer les contes de la nuit.

    Les-contes-de-la-nuit.jpg

    Beaucoup de poésie, un film tout à fait charmant, de beaux contes qui nous ont fait voyager dans le temps et dans l'espace. 1h30 de bonheur complet si je n'avais pas eu à côté de moi une mère écureuil et son fils qui n'ont pas arrêté de grignoter du popcorn, ils avaient acheté le plus gros pot proposé à l'entrée, celui qui permet de garder la bouche pleine pendant tout un film et je peux vous dire que le popcorn du cinéma Cap-Vert à Quetigny il croustille .


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique