• Mon coin de banlieue n'est pas seulement constitué d'immeubles, de pavillons et de zones commerciales. Même si les champs qui y étaient encore cultivés il y a 35 ans ont disparus les uns après les autres il nous reste encore des espaces de nature "naturels". La vallée de l'Orge en est un. Le dimanche on y croise des promeneurs à pieds, en vélo, en trottinette et même à cheval.

    Au gué les cavaliers ont permis à leurs chevaux de se rafraîchir. Le blanc à d'abord battu l'eau avec sa jambe administrant une bonne douche tant à son ventre qu'à sa cavalière.

    Bords-de-l-Orge---25-3-12.jpg

    Puis il a longuement hésité, il se serait bien couché dans l'eau, il s'inclinait sur le côté, j'y vais, j'y vais pas. Les piétons massés sur la berge, rigolards, attendaient que la cavalière prenne un bain.

    Bords-de-l-Orge-25-3-12.jpg

    Il n'en a rien été, il a fini par regagner la rive avec ses compagnons.

    Ça m'a rappelé tout le bonheur (et les courbatures) que m'ont donné ces superbes animaux que sont les chevaux lorsque j'étais plus jeune.


    7 commentaires
  • Qu'elle bonne idée ils ont eu ma mémère  et mon pépère de faire installer des placards sous les fenêtres de leur maison.

    En plus, quand elle me voit comme ça, ma mémère s'extasie sur moi et me photographie. C'est très bon pour mon ego de chat et c'est pour ça que je continuerai à honorer leur humble demeure de ma présence altière.

    Noisette.jpg


    7 commentaires
  • Me régalant à l'avance d'un plat de carottes au lard ou d'une petite carotte râpée en entrée, voire de carottes Vichy, je vais au potager pour cueillir mon déjeuner. Ah ! Que les fanes sont belles ! En me penchant j'aperçois le collet de beaux  spécimens, d'un bel orange, dont je sais qu'elles sont savoureuses. Je plante la bêche, je sors la bêche et là !!!!!!

    Carotte-devoree.jpg

    et pire encore, ici il ne reste qu'un fine pellicule de peau.

    ,Carottes-devorees.jpg

    Les rats-taupes sont passés par là avant moi.

    Bon, je vous rassure, ils en ont laissé. Et puis il faut bien que tout le monde vive, d'autant que ces mangeurs de racines payent un lourd tribut aux instincts de prédateur de Minouchet.


    2 commentaires
  • Contempler ses positions alanguies me fait fondre littéralement. Il est beau sans le savoir, c'est la grâce personnifiée.

    Minouchet-6-11-2011.jpg

    Minouchet-aout-2011.jpg


    7 commentaires
  • Il n'y a pas que moi qui ai parfois du mal à manier la souris

    Noisette-6-11-2011.jpg


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique