• Il est venu un jour prendre la pose sur un tiroir de cuisine. Si petit que je ne pensais pas pouvoir tirer grand chose de la photo. Et bien non seulement j'ai réussi à l'identifier mais en plus je peux vous dire qu'il s'agit d'un jeune homme reconnaissable(1) à sa "tâche alaire submédiane noire" (merci au Monde des Insectes). On aperçoit même les plumeaux de ses antennes que je n'avais pas vus à l'oeil nu.

    Sa larve est bien connue des pécheurs puisqu'il s'agit du "ver de vase".




    Je précise, sans vouloir faire de mauvais esprit, (enfin je prends les devants parce qu'il y aura bien un p'tit malin pour me poser la question), que ma Maman m'avait appris que l'on reconnaissait les messieurs à autre chose que "les tâches alaires submédianes noires" mais ni elle ni moi ne sommes des scientifiques .

    P.S. DD me fait de gros caprices en ce moment, je n'ose plus l'éteindre de peur qu'il ne veuille plus se rallumer. Alors si je reste silencieuse pendant quelque temps ce sera uniquement de sa faute. J'ai 8 ans de photos à mettre sur CD pourvu qu'il tienne jusqu'à ce que tout soit fini

    4 commentaires
  • Ce matin après OB dont l'administration était en maintenance c'est Kizoa qui a décidé d'améliorer son service et du coup est indisponible. Il vous faudra donc attendre un peu pour avoir le diaporama de la dernière balade dans la citadelle Vauban.

    A la place, une forteresse volante, qu'il m'a fallu identifier. Il me reste quelques souvenirs de mes cours de sciences nat, si y'a 2 ailes c'est l'ordre des diptères, jusque là c'est facile. Là où ça se corse c'est quand mon petit bouquin indique 130 familles, 120 000 espèces et que "La galerie d'insectes" propose 3625 photos. A la 2115ème heureusement Chriscraft m'a mise sur la piste de la famille des Talanidae ensuite, parmi les 71 photos proposées il a été facile de trouver l'espèce : Atylotus.

    En fait ce n'est pas aussi fastidieux et bien plus rapide qu'il y parait, l'oeil se contente de balayer des séries de 28 miniatures et ne s'arrête que sur les insectes dont le couleur et/ou la forme correspond à celui qu'on veut identifier. Au passage j'ai même relevé d'autres pistes d'investigation pour quelques insectes stockés sur mon DD à la rubrique "à identifier".



















    7 commentaires
  • Je vous avais présenté Monsieur, voilà Madame qui s'était égarée dans la véranda. Elle est reconnaissable à son ovipositeur qui, comme son nom l'indique (du moins je le suppose car les voies des scientifiques sont impénétrables lorsqu'il s'agit de nommer quelque chose),  permet à madame de déposer ses oeufs.





    Pour celles et ceux qui veulent en savoir plus la carapace à l'arrière de la tête s'appelle pronotum et a la forme d'une selle. Je suis sûre que ce soir vous vous coucherez ravis d'avoir appris cette information essentielle à votre existence.

    6 commentaires
  • Cette petite guèpe facétieuse était venue se poser sur le bout de ma chaussure. Elle m'a laissé le temps de l'immortaliser, elle dont la vie est éphémère.

    Afin d'être aussi précise que possible dans son identification pour mes lectrices assidues et curieuses des choses de la nature j'ai fait quelques recherches. 4000 espèces... ça se passe de commentaires. La différence entre elles tient à un poil de c*l comme on dit vulgairement. Sous toute réserve, celle dont la photo s'approche le plus à mon avis s'appelle Ancistrocerus nigricornus.

    Avant d'user de la bombe foudroyante quand vous en voyez une sachez quand même qu'elle est très utile puisqu'elle détruit nombre  d'espèces ravageant les jardins pour nourrir ses larves.



    6 commentaires
  • Si je fanfaronne avec les araignées qui ne m'font même pas peur il y a une bestiole que je crains comme la peste c'est le frelon.

    A la chasse au papillon derrière un citron qui manquait à ma collection mais qui n'a pas attendu que je revienne avec l'appareil, je suis tombée sur cet individu à la mine pas tibulaire mais presque. Rassemblant mon courage avec la main qui ne tenait pas l'apn je me suis approchée pour lui tirer le portrait et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il n'a pas l'air très aimable.






    Pas coopératif le monsieur a détalé en me montrant son  derrière.




    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique