• Chanoine Félix Kir

    Chanoine-Kir.jpg

    Sans lui l'apéritif bien connu serait resté un blanc-cass, même si la plupart des bistrotiers qui le servent ne savent pas de qui il tient son nom et si ils le dévoient en kir royal, kir à toutes sortes de liqueurs de fruits voire même au sirop (beurk ! beurk ! beurk!).

    Le Kir, rappelons le, est fait à base de crème de cassis de Dijon et de bourgogne aligoté. Tout le reste n'est qu'usurpation.

    Entre nous beaucoup de bourgognes blancs méritent d'être bus purs en apéritif, ne les gachez pas par des mélanges hasardeux.

    « La résurgence de la Beze - Côte d'OrGlycines »

  • Commentaires

    1
    mab
    Lundi 14 Mai 2012 à 07:45
    mab

    Félix? j'ignorais son prénom mais connais son breuvage, comme toi je préfère sans.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :